Sous-fédération

 

Personnel

 

de la manoeuvre

 

Rapport annuel

 

                                              2014

 

 

 

 

 

 

Préface du rapport annuel RPV 2014

 

Je suis assis dans ma cuisine et pense à ce qui nous à préoccuper le plus et le moins durant cette année et ce qui devrait figurer dans cette préface. Une année syndicale 2014 très intense appartient déjà au passé.

L'objet le plus important de l'année écoulée a été le renouvellement de la CCT. Avec le but d'avoir à nouveau une CCT équivalente. Nous pouvons déjà dire que l'objectif est atteint. Seuls quelques point sont nouveaux dans la nouvelle CCT. Nous avons enfin obtenu que tous les collègues qui assurent le service du dimanche reçoivent la même indemnité, du mécanicien de locomotive au nettoyeur de train. Dès le 01.01.2015, Fr. 15.-- l'heure, dès le 01.01.2017, Fr. 16.-- l'heure. Notre revendication de longue date a enfin été entendue. Nous avons aussi obtenu que les indemnités pour engagement à l'étranger ne soient pas seulement versées au personnel roulant mais aussi aux agents de la manoeuvre qui doivent prendre part à un module pour exercer leur activité dans une compagnie ferroviaire étrangère voisine. Désormais, ces collègues ont aussi droit à une indemnité de Fr. 2'500.-- par année. Et ceci aussi longtemps qu'ils exercent cette activité et qu'ils doivent passer un test spécifique au pays, pour que le savoir-faire ne se perde pas. Tout ce qui a été obtenu n'est bien sûr pas satisfaisant, exemple la nouvelle orientation professionnelle (NOP). Ceci est à coup sûr la pilule qui a été la plus dure à avaler. Ainsi, rien ne change dans le salaire de la personne concernée durant la durée de prévention et les premiers 6 mois après le transfert dans la NOP. Après, elle doit malheureusement accepter une baisse de salaire de 10% dès le 7e mois jusqu'au 12e mois, de 15% dès le 13e au 24e mois et de 20% dès le 25e mois. Ceci pour les collaborateurs sans charge d'encadrement. Ceux avec charge d'encadrement sont un peu moins touchés. Pour eux non plus, il ne se passe rien les 6 premiers mois après leur transfert dans la NOP, puis leur salaire est réduit de 5% dès le 7e au 12e mois, de 10% dès le 13e au 24e mois, de 15% dès le 25e au 36e mois puis de 20% dès le 37e mois. Comme, selon les statistiques, 85% de la catégorie des travailleurs retrouvent une nouvelle occupation déjà durant les premiers 6 mois, nous avons avalé cette pilule, même si elle nous est restée un peu à travers la gorge.

Entre-temps, vous avez reçu la nouvelle CCT. Veillez en particulier aux nouveaux modèles sur la durée du travail où nous avons obtenu plus de consultations ou de co-décisions.

Les nouveaux modèles de mise à la retraite constituent un autre succès, même si qu'une partie est ancrée dans la CCT. Nos groupes professionnels sont intégrés dans le modèle Valida "catégories professionnelles avec des tâches particulièrement pénibles et des bas salaires". Entre-temps, tous les collègues ont reçu les documents sur ces modèles, je n'entre donc pas ici dans les détails. Chacun peut choisir ce qui lui convient le mieux dans le modèle Valida.

Nous n'avons pas seulement été pris par les négociations CCT. Le transfert des collègues de la manoeuvre de Coire aux RhB de la division voyageurs nous a aussi préoccupés de même que l'annonce que les RhB n'achèteraient plus les prestations de la manoeuvre auprès de la Mise à disposition des trains (ZBS) et qu'ils ne prolongeaient donc pas les contrats. Les négociations pour ces collègues ont été dures mais couronnées de succès. Comme les RhB n'ont pas repris les années de service des collègues, nous avons pu négocier avec les CFF une indemnité financière; leur transfert a eu lieu en décembre 2014. Aucun collègue de Coire n'a été placé dans le CMT, ce que nous considérons aussi comme un succès. Le programme de répartition SOPRE a été stoppé et la planification se fait à nouveau en surface. On veut d'abord rendre SOPRE opérationnel avant de retourner dans la planification centralisée.

Le fait que l'exercice 2013 pour Cargo a bouclé dans les chiffres noirs a été un grand soulagement. Mais comme stagner signifie reculer, Cargo enchaîne les projets. CAROS, Piano et Kym sont les projets actuellement en cours. CAROS est le nouveau logiciel qui sera utilisé chez Cargo pour remplacer Piper, CERES et SPX. Le transfert en décembre 2014 de Infra à Cargo des gares de triage Lausanne-Triage et RBL s'est fait sans grands problèmes. Aucun collaborateur n'a été placé dans la NOP.

Chez Infrastructure, l'OFT a, du moins momentanément, stoppé la fermeture des gares de triage Däniken et ZH-Mülligen. On ne sait actuellement pas encore quand les deux gares seront fermées. Nous avons aussi été informés d'un projet de Infra Lean&Betrieb et dont les retombées ne sont pas encore connues. Ce projet est encore confidentiel, donc je n'en dirai pas plus pour l'instant.

Comme vous le constatez, il n'y a pas de quoi s'ennuyer chez nous. Un grand merci à tous ceux qui, d'une façon ou d'une autre, nous ont soutenus et se sont engagés pour les droits et les conditions de travail des agents de la manoeuvre.

 

Merci, votre PC RPV

Hanspeter Eggenberger

 

                  Commission centrale et comité central

 

 

Durant l'année 2014, les autorités de la sous-fédération RPV étaient composées des membres suivants:

 

Commission centrale:

 

Président central                                           Hanspeter Eggenberger, Buchs SG

Vice-président                                               Danilo Tonina, Schaffhouse

Caissier central                                              Heinz Schneider, Werdenberg

Secrétaire central                                          Bruno Kirchhofer, Münchenstein

Secrétaire central                                          vacant

Secrétaire central                                          vacant

 

 

Comité central:

 

CG-SEV                                                           Werner Graf, Langnau i/E.   

Représentant Suisse romande                      Michel Tochtermann, Grand-Lancy

Représentant Tessin                                      Yuri De Biasi, Novazzano

Présid. Journée manoeuvre Suisse além.    Roger Amsler, Staffelbach

Membre CC et webmaster                             Richard Schlegel, Trübbach

 

Commission de gestion:

                                              

Membre CG:                                                 Ruedi Frank, Eschenz, jusqu'à l'AD 2014

Membre CG:                                                 Markus Zwahlen, Schwarzenburg

Membre CG:                                                 Rolf Hürlimann, Niederwil, jusqu'à l'AD 2014

Membre CG:                                                 Clemenz Alexander, Susten, dès l'AD 2014

Membre CG:                                                 Daniel Purtschert, Littau, dès Conf. des prés. 2014

 

Comité SEV:                                                Hanspeter Eggenberger, Buchs SG

                                                                       Danilo Tonina, Schaffhausen

 

Suppléant:                                                     Gebhard Hutter, Trimmis

 

 

Migration:                                                   Antonio Gisondi, Coire

 

Représentante des femmes:                Guiditta Purtschert, Littau

 

 

Commission centrale

 

La commission centrale (CoCentr) s'est réunie durant l'exercice 10 fois pour des séances à Buchs SG. Ont été traités l'organisation de l'AD, le CC et la Conférence des présidents ainsi que les affaires CFF, de la CoPe et des sections.

La CoCentr de la SF RPV a décidé de supprimer le service de presse. Les indemnités par ligne versées à la Rega sont donc elles aussi supprimées. Il est consigné dans un procès-verbal que l'OSEO reçoit 100 francs par année.

 

 

Cours de formation

 

Aucun cours n'a eu lieu en 2014.

 

 

Evolution de l'effectif des membres

 

L'évolution en chiffres:

 

Au 31 décembre 2013, 1296 collègues étaient organisés à la RPV.

Au 31 décembre 2014, 1286 collègues.

 

 

Décès

 

Les collègues suivants nous ont quittés pour toujours en 2014:

 

Prénom, Nom:                      Section:                               Année de naissance:

Walter Buhri                          RPV Thurtal                          1963

Caspar Vögeli                       RPV Südostschweiz            1953

René Senn                            RPV Südostschweiz            1965

Adriano Bernasconi              RPV Ticino                          1957

 

Nous avons une pensée émue pour eux ainsi que pour toutes et tous les syndicalistes qui sont décédé/es durant l'année rapportée.

 

 

Journée de la manoeuvre Mitte-Ost

 

Le président du jour Roger Amsler a salué les 48 collègues présents à la journée de la manoeuvre 2014.

Invités : Elena Obreschkow (SEV), Hans-Peter Eggenberger (PC RPV), président de la CoPe: Alex Brunner (CoPe Cargo), Marcel Ruoss (CoPe P et Entreprise).

L'oratrice, Elena Obreschkow, a présenté un modèle pour organiser et activer les sections. Les tâches principales du projet sont de chercher le dialogue sur l'importance et le développement des sections. Le coaching soutient les sections là où elles en ont besoin. Le but de ce projet: déterminer là où il faut agir et fixer les points forts, mener des entretiens avec les responsables, soutenir le recrutement des sections et créer les bases. Il faut aussi mieux intégrer les personnes de confiance car elles jouent un rôle central dans le recrutement et l'organisation.

 

Les présidents des diverses CoPe nous ont informés des thèmes actuels.

 

 

Séance du comité central

 

Le président central (PC) Hanspeter Eggenberger a souhaité la bienvenue au CC, à la CG ainsi qu'au traducteur, Alfred Imhof lors de la séance de deux jours du 20 mars à Mendrisio.

Il a communiqué les thèmes d'actualité aux CFF.

Division Infra: dès le 01.04.2014, il n'y a plus de surveillance des perrons dans les gares.

Division P: les premiers éléments du groupe de pilotage Travail + Santé nous sont parvenus; le groupe est encadré par la CoPe.

Division Cargo: nous avons été informés de la situation actuelle concernant le système de planification CAROS. Le SEV a pris position par écrit à ce sujet.

A l'amusement général, l'émetteur "Lisa" a été mentionné. Ce triste épisode franchit une deuxième étape. Bien que les installations aient déjà été montées sur tous les sites, il est important qu'elles ne soient pas mises hors tension car des mises à jour sont régulièrement effectuées. L'introduction n'est pas pour demain.

Le recrutement 2014 avait comme thème Les voyages; les prix attractifs ont été communiqués et peuvent être consultés sur le site internet.

 

Les comptes annuels et le budget 2015 ont été présentés et discutés. La CG a remercié l'ensemble de la CoCentr RPV pour le travail accompli, en particulier si l'on tient compte du fait qu'on travaille depuis plus de 4 ans en sous-effectif.

 

L'aspect social n'a pas manqué. Nous avons visité ensemble la fabrique de café Chicco D’oro. Nous remercions la section RPV Ticino et Yuri de Biasi pour l'organisation de la visite.

 


 

Assemblée des délégués

 

Le 23 mai a eu lieu la 117e AD de la sous-fédération RPV à la Schmiedstube à Berne. Hansueli Witzig y était invité mais n'a pas pu venir pour des raisons privées. Pietro Gianolli était responsable de la traduction en italien et Alfred Imhof pour le français.

Nous avons dû malheureusement prendre congé de 2 collègues de la CG. Ruedi Frank, président CG, a fait part de sa démission pour des raisons personnelles. Et Rolf Hürlimann parce qu'il quitte les CFF. Clemenz Alexander a été élu à l'unanimité dans la CG. Il manque malheureusement encore 2 collègues. L'AD a autorisé la CoCentr à effectuer des élections lors de la Conférence des présidents.

Le rapport annuel et les comptes annuels ont été adoptés à l'unanimité. Le budget 2015 a été accepté. Pour prouver la ténacité proverbiale de la RPV, on peut citer un exemple de réussite: «Concernant le module de formation Production Cargo, nous avons trouvé un accord sur les primes RCP International qui sont payées rétroactivement», rappelle Eggenberger, qui a ajouté: «Cela a été un succès de notre sous-fédération!»

Du nouveau dans les gares de triage. Avec le nouveau concept, le personnel de Zürich Limmattal et de Lausanne passe de Infra à Cargo. «Lors des négociations, nous avons essayé de trouver pour tous une bonne place avec des perspectives» a expliqué Hanspeter Eggenberger. «Comme il se doit pour un syndicat, nous continuerons à surveiller attentivement la réorganisation». Chaque changement entraîne des soucis et des peurs que le syndicat doit prendre en compte.

La même chose se passe à Coire: dès décembre 2014, les RhB reprennent les prestations de la manoeuvre qui, jusqu'à présent, étaient l'affaire des CFF. Pour cette raison, 17 collaborateurs des CFF devront chercher un nouveau poste. Les RhB ont mis au concours quelques postes de travail mais les conditions ne sont pas au même niveau que celles des CFF. Le secrétariat régional SEV de Coire s'occupe de cette affaire dans le but d'intégrer au mieux dans les solutions l'expérience professionnelle acquise aux CFF. «Vous pouvez me croire: ce n'est pas une tâche facile» a ajouté Eggenberger.

 

La RPV Thurtal a soumis 2 propositions à l'AD.

Proposition 1: elle concerne l'indemnité pour travail de nuit. Nous proposons d'augmenter l'indemnité pour travail de nuit de 6.-- frs/l'heure à 10.- frs.

Arguments: c'est grâce à l'accroissement des interventions de nuit que des bons résultats ont été enregistrés. Le travail de nuit devrait être mieux rémunéré car, physiquement, il sollicite beaucoup le collaborateur.

La proposition a été acceptée par 25 Oui et 0 Non. Elle figurera dans le catalogue des revendications pour les négociations CCT 2019.

 

Proposition 2: elle demande que la caisse de pension rembourse la contribution d'assainissement. Par conséquent, pour une couverture de la CP de 110% et plus, nous demandons que la CP soit obligée de rembourser la contribution d'assainissement sur les avoirs des membres.

La proposition a été refusée par 16 Non contre 9 Oui .

 

La concertation sur la journée de la manoeuvre Ost a été la suivante: le concept a été maintenu tel quel. Le décalage du printemps à l'automne a été refusé. Le lieu changera d'année en année.

 

 

Conférence des présidents

 

Le 13 octobre, le président central (PC), Hanspeter Eggenberger, a souhaité la bienvenue aux présidents de section lors de la conférence de deux jours qui s'est déroulée à l'Hôtel Brenscino à Brissago. Il s'est aussi adressé aux traducteurs, Patrick Rouvinez et Ferrucio Noto; ce dernier a profité de l'occasion pour présenter les offres de l'Assurance Helvetia.

Le PC a donné connaissance des thèmes actuels dans chaque division. Chez Cargo, les premières séances concernant les nouveaux profils professionnels ont démarré. Il s'agit entre autres des collègues des gares de triage RBL et Lausanne qui passent chez Cargo. Il a aussi parlé de la situation relative au nouveau système de planification et de répartition Caros. Concernant la mise à disposition des trains (ZBS) du trafic voyageurs, les sites de Coire et de Ziegelbrücke sont à l'ordre du jour. Chez Infra, les collaborateurs des gares de triage concernées sont tous transférés chez Cargo. Avec MIT, l'entreprise relève le défi de "relier les collaborateurs". L'entreprise allemande responsable de l'émetteur LISA, et qui développe depuis des années un nouvel émetteur, n'est à ce jour pas encore en mesure de le livrer.

Chez CFF Cargo, 2 collègues de la région Ost et 1 collègue de la division P ne veulent plus être élus dans la CoPe.

La classification des mécaniciens de la catégorie A de la division P a provoqué le mécontentement dans toutes les sections. Cela laisse un arrière-goût amer dû à ToCo. Ces mécaniciens doivent connaître toujours plus de véhicules pour être en mesure de les conduire. Il est donc souhaitable que l'entreprise (trafic voyageurs) fasse enfin un geste contre cette injustice en augmentant le niveau d'exigences. L'espoir suscité par la décision 25 est grand mais aucune décision n'est encore tombée.

Notre hôte, Manuel Avallone, nous a présenté en détails la nouvelle CCT. L'uniformisation des indemnités du dimanche pour les agents de la manoeuvre est un grand succès. Le modèle de retraite Valida est obligatoire et permet une retraite anticipée. Il est important que la garantie 2011 soit maintenue. La RPV recommande aux présidents de section d'inviter à leurs assemblées un expert en CCT et de prévoir assez de temps.

 

Daniel Purtschert a été élu à l'unanimité dans la CG de la SF RPV; il manque donc encore un membre suppléant. La CoCentr apprécie énormément l'engagement de tous les présidents. Grâce à la nouvelle CCT, il devrait être plus simple de recruter de nouveaux collègues. Et notre PC a énormément contribué à ce succès. Un grand merci aussi à Manuel Avallone, responsable des négociations CCT, qui a dirigé de façon souveraine la communauté de négociations.

 

 

Migration

 

Antonio Gisondi, notre préposé à la migration, a rendu compte de ses activités. La journée de la migration a eu lieu à Olten le 8 novembre sous le thème „Mes droits dans la société“.

 


 

Communications du SEV

 

La "Décision 25" est toujours en suspens auprès du tribunal arbitral, aucune décision n'a encore été prise.

Rolf Rubin a pris sa retraite, Christina Jäggi a repris son poste comme secrétaire de l'organisation.

La CCT CFF et CFF Cargo entrent en vigueur début 2015 pour au moins quatre ans. C'est le résultat d'intenses négociations, mais finalement le résultat obtenu (rapport du donnant-donnant) a été équilibré pour les deux délégations. Fin juin, les CFF et les syndicats ont défini les points principaux de la CCT et les détails ont été élaborés les dernières semaines lors de nouvelles rondes de négociations:

• Les collaborateurs CFF ont désormais à disposition trois modèles de retraite et un modèle de durée du travail sur toute une carrière qui peuvent être utilisés par différents groupes professionnels. Ainsi, ils ont de nouvelles possibilités pour organiser leur travail et leurs loisirs de manière flexible et individuelle durant leur activité lucrative et au-delà.

• La CCT 2015 prévoit aussi d'introduire des répartitions du travail simplifiées. Les CFF et les partenaires sociaux sont d'accord pour dire que les CFF, comme toute entreprise, doivent produire de la façon la plus efficace possible.

• La "garantie salariale 2011" ancrée dans la CCT actuellement en vigueur sera maintenue pendant la durée de validité de la nouvelle CCT. En outre, les CFF mettront plus de moyens à disposition pour l'évolution individuelle des salaires. Ceux-ci seront détaillés lors des négociations salariales annuelles entre les CFF et les associations de personnel.

• Les indemnités pour travail du dimanche, qui sont encore différenciées, selon uniformisées et progressivement augmentées.

• A l'avenir, les collaborateurs profiteront d'un congé paternité et d'adoption prolongé: il est désormais de dix au lieu de cinq jours. De plus, le congé maternité passe de quatre mois à 18 semaines.

• La nouvelle orientation professionnelle est adaptée: les collaborateurs qui travaillent au moins quatre ans aux CFF et qui, suite à une réorganisation, perdent leur poste de travail, entrent dans le centre du marché du travail (CMT) après une phase de prévention de 6 mois. Une prolongation de la durée dans le CMT a pour effet de réduire progressivement le salaire de ces collaborateurs.

• Les CFF et les associations de personnel se sont aussi mis d'accord pour reprendre les nouveautés découlant de la révision de la Loi sur le personnel de la Confédération. Les CFF se rapprochent ainsi du droit privé.

• Le résultat des négociations contient en outre une réglementation pour les collaborateurs temporaires qui travaillent depuis plus de quatre ans aux CFF. Ils reçoivent désormais une offre pour un engagement fixe. Les conditions sont de passer un examen et/ou des tests d'aptitude.

Négociations salariales 2014: pour 2015, les CFF mettent à disposition 0.5% de la masse salariale pour l'évolution individuelle des salaires. En outre, 0.25% seront versés comme montant unique aux collaborateurs qui ont fourni d'excellentes prestations. En 2016, 0.8% de la masse salariale seront engagés pour l'évolution individuelle des salaires et 0.4% pour des prestations au-dessus de la moyenne. Les mesures salariales 2015 et 2016 sont liées à la stabilisation de la caisse de pensions CFF (CP CFF) qui devra perdurer après son assainissement. Les négociations salariales ont donc pour cette raison été menées pour les deux ans à venir. Le manque de réserves de fluctuation, des taux bas et donc des rendements sur les placements moins hauts que prévus ainsi que l'augmentation de l'espérance de vie obligent, aussi les autres caisses de pensions, à agir pour garantir à long terme le financement de la caisse de pensions. Les CFF et les partenaires sociaux veulent éviter que les mesures de stabilisation nécessaires de la CP CFF n'entraînent une diminution des rentes des assurés. Pour cette raison, les cotisations pour la prévoyance professionnelle seront augmentées dès 2016. Les CFF prendront en charge la moitié de cette augmentation qui représente un pour-cent salarial, l'autre moitié étant à la charge des collaborateurs.

 

La votation du 9.02.2014 sur l'immigration de masse a été acceptée à une faible majorité et a provoqué l'incompréhension. L'acceptation claire par le peuple de FAIF (financement et aménagement de l'infrastructure ferroviaire) a donc été réjouissante. Un jalon est donc posé pour garantir l'extension des transports publics.

 

 

Communications des CFF

 

Division P:

L'introduction du logiciel SOPRE est "gelée". La répartition est retournée en surface.

En Suisse orientale, surtout à Coire, il y a eu des changements au niveau du personnel. Une partie a pu passer aux RhB. Il n'y a pas eu d'entrée au CMT. La préparation des trains s'appelle désormais Mise à disposition des trains (ZBS). Il n'y a pas de conséquences pour les collaborateurs.

 

Infra:

Les gares de triage RBL et Lausanne sont dirigées par CFF Cargo. Les agents de la manoeuvre Infra ont tous été repris.

A fin juin 2014, Fritz Augsburger a mis un terme à son activité de président de la CoPe Infra. Walter Buchmann a été élu à sa place.

 

Cargo:

Caros est un nouveau programme de planification (comme Sopre). Il fonctionnera cette année en parallèle aux systèmes SPX, Piper et CERES, qui seront remplacés, et sera introduit au changement d'horaires 2014/15 auprès du personnel des locomotives. Il sera introduit dans le domaine RCP seulement au milieu de 2015.

En raison de la reprise de RBL et Lausanne-Triage, un nouveau profil professionnel a été créé.

Le projet Piano se poursuit.

 

Entreprise:

Chaque collaborateur doit être relié électroniquement (MIT). Une partie avec des tablettes, l'autre avec des smartphones. Le but est que tous les collaborateurs CFF soient reliés entre eux à fin 2015.

 

 

 

 

 

Pour le rapport annuel :

Le vice-président de la Cocentr RPV

Danilo Tonina